La machine à écrire

Bon, une bonne bouffée de fou rire, cela ne peut pas faire de mal en cette période de crise économique et de grisaille pré-hivernale.

Il s’agit ici d’une vidéo enregistrée par l’orchestre espagnol Voices para la paz (1) en juin de l’année dernière.

Il y interprète une courte œuvre d’un dénommé L. Anderson (parfait inconnu jusqu’à ce jour, en ce qui me concerne) qui se présente sous la forme d’un concerto pour machine à écrire et orchestre 😀

Vous l’avez compris, c’est ici l’occasion d’un moment de pure détente avec un numéro d’humoriste parfaitement irrésistible.

Cette œuvre avait été antérieurement popularisée, d’abord par Jerry Lee Lewis aux États-Unis, puis plus tard par Michel Leeb en France. Contrairement à ces deux humoristes, celui qui se produit ici, au sein d’un véritable orchestre, est bien plus fin et moins grimaçant et c’est ceci qui donne tout le sens comique à la situation. C’est franchement excellent.

Si vous n’arrivez pas à visualiser la vidéo proposée ci-dessous, cliquez directement ICI.

J’ai pris beaucoup de plaisir à regarder cette petite vidéo et je me suis bien amusé, non seulement du jeu du soliste, mais aussi de celui du chef d’orchestre et des musiciens qui visiblement ne boudaient pas leur plaisir à contribuer à ce moment jubilatoire.

Viva España ! et merci à Véronique qui m’a fait connaître ce lien sur Youtube.

— 0 —

(1) Qu’est-ce que « Voix pour la paix » – Solidarité Musiciens (traduction confiée aux bons soins de Google).
Fondée en 1998 par Juan Carlos Villalta Arnanz comme une association humanitaire indépendante à but non lucratif, elle est composée de plus de 400 musiciens professionnels qui font partie de grands ensembles (Chœur et Orchestre national d’Espagne, Orchestre et Chœur de la RTVE , Orchestre et Chœur de l’Orchestre symphonique de Madrid et le Chœur de la Communauté de Madrid, Madrid Symphonic Band, Chœur de l’Teatro Nacional de la Zarzuela, etc), et bien d’autres liés au monde de la musique. Pour en savoir plus, visitez leur site internet.

« Notre objectif est de faire des concerts de solidarité, de recueillir des fonds et d’obtenir du soutien pour nous permettre de réaliser des projets qui apportent aide et protection à ceux qui en ont besoin. Pour Voix pour la paix, la musique, l’amour et la justice sont la même chose. »

Ce contenu a été publié dans Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La machine à écrire

  1. Belladone dit :

    Cela m’a bien faire rire aussi pour démarrer la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *