Une bonne adresse à Cahors

Vin de Cahors

En dépit de conditions météo peu propices au tourisme, j’ai passé le dernier week-end en ballade dans la région de Cahors.

En dehors de la beauté du Causse, lequel était particulièrement beau en cette saison, et très vert de surcroît ;-), la région est également celle de la culture de la vigne et de la production de ce vin de caractère dont la réputation n’a fait que croître durant ces trente ou quarante dernières années.

Carte des alentours de Cahors

Cliquez pour agrandir

Ainsi donc, si vous êtes amateur de vin de Cahors, je ne peux que vous conseiller ce petit vigneron indépendant qui exploite des vignes sur les plateaux qui dominent la ville, sur le flanc sud-est de la vallée du Lot.

Pour vous donner une idée, voici ce que l’on peut y voir du lieu dit du Mont Saint-Cyr.

Vin de Cahors Hauts de St Georges et CayrassesMais revenons au vigneron. Il s’agit de la famille Oulié, laquelle est dans le métier de père en fils depuis de nombreuses générations. Pour des raisons inhérentes à l’exploitation conjointe du domaine entre père et fils, deux appellations distinctes sont disponibles.

Il s’agit des Hauts de Saint-Georges et des Cayrasses mais elles désignent le même produit.

Le vin qu’ils produisent a le goût très typé (certains diront « charnu ») des productions de plateaux, bien plus que ne le sont la plupart des productions de la vallée, lesquelles sont plus « rondes ».

Vignerons indépendantsPour résumer en peu de mots, c’est à un vrai Cahors de tradition que nous avons à faire, dont les ceps poussent dans ces sols argilo-calcaires caillouteux qui confèrent une « garde » importante aux vins qui en sont issus. Par ailleurs, même s’il ne revendique pas un label « bio », il est malgré tout élevé de manière tout à fait traditionnelle.

Personnellement je connais ce vin (par l’intermédiaire d’un ancien collègue) depuis une quinzaine d’années et il a toujours été grandement apprécié par mes invités, lesquels lui ont trouvé un caractère inimitable. Pour être complet, les tarifs sont très abordables pour une production d’un tel niveau de qualité.

A noter que ce vigneron produit également un petit vin rosé de bonne facture, même s’il ne peut pas rivaliser avec les productions de Corse ou de Provence que j’avais évoquées dans un autre article. Ceci étant, il est nettement moins cher à l’achat ;-).

Pour terminer, une visite est vivement recommandée et, si vous avez la chance comme ce fut mon cas, de rencontrer la « Mémée », vous partirez avec une grande dose de bonne humeur et d’optimisme en prime. Cette vieille Dame, âgée de 90 ans, est passionnante à écouter et, qui plus est, dotée d’un humour extraordinaire.

Pour en savoir davantage sur Les Hauts de Saint Georges, allez rendre une visite à leur site. Vous y trouverez tous les renseignements sur leur situation, leur production, leurs coordonnées, y compris une visite virtuelle au travers d’un petit diaporama.

Enfin, la région est attrayante et, outre Cahors qui mérite d’y passer une journée à flâner dans les ruelles de la vieilles villes ou sur les berges du Lot (sans oublier le pont Valentré), vous pourrez également longer la vallée du Lot jusqu’à Saint-Circq Lapopie.

Ce contenu a été publié dans En vrac de tout un peu, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Une bonne adresse à Cahors

  1. Damiens Alain dit :

    C’est grace à ton message téléphoné que j’ai pu trouver ton site. Félicitations pour ton blog et l’article très élogieux sur les cousins et la tante préférée de ma femme qui vaut sont « pesant de Cahors ».

    Bien amicalement Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *