Comptes de campagne et campagne d’Egypte

Ainsi donc hier soir, le journal de 20 h sur France-2 donnait la priorité au retour triomphal de Nicolas Sarkozy parmi les siens, plutôt que d’aborder en premier cet événement assez insignifiant qu’était le début de la guerre civile en Egypte, là où l’on n’a pu dénombrer somme toute qu’une petite cinquantaine de morts… Pas de quoi en faire la une du journal ! Laissons ceci aux confrères de seconde zone de France-3…!

Arrivée de NS à l'UMP le 9 juillet 2013Et oui ! le grand homme est donc venu rendre une visite de pure courtoisie aux membres de sa famille politique, histoire de venir « donner un coup de main » (sic) pour sortir l’UMP de la situation financière catastrophique dans laquelle il l’a lui-même plongée avec des comptes de campagne bricolés en faisant, entre autres, la confusion entre les déplacements de candidat et de Président…! Certes, les candidats sortants se sont tous, plus ou moins discrètement, prêtés à ce sport mais là, Nicolas Sarkozy y a mis le paquet. La discrétion n’est pas son trait de caractère principal, on le savait.

Tout ceci n’a pas empêché Monsieur Henri Guaino de monter, ce matin une fois de plus, au créneau en criant à l’injustice des institutions judiciaires et constitutionnelles (lire cet article du Monde et au passage la réponse du sénateur André Vallini). Tout ceci ne serait, selon lui, qu’un mauvais coup monté par ces ingrats du Conseil Constitutionnel, en faisant encore le parallèle avec l’affaire Dreyfus comme il l’avait fait antérieurement à propos du juge Gentil dans l’affaire Bettencourt.

Conseil constitutionnelOn savait en effet que la justice, et les juges d’instruc-tion en particulier, n’étaient pas les meilleurs amis de Nicolas Sarkozy mais, pour ce qui est du Conseil Constitutionnel, il y a comme un malaise puisque la majorité de ses membres a été désignée par la droite elle-même, et en particulier sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Comme quoi ces gens là n’ont aucune reconnaissance, quelle misère ma pauv’Dame !

Bon, je disais quoi ? Ah oui ! Ce n’était donc qu’une visite amicale afin soutenir les siens dans le malheur, et pas du tout une rentrée politique comme tous ces « journaleux », et autres esprits tordus (qui voient le mal partout), ont cru le détecter.

Bon d’accord, sous le coup de l’émotion, l’incontournable Nadine Morano a un peu dérapé au micro mais, juré-craché, il n’était pas venu pour « faire la nique » à Fillon et à sa bande, pas du tout ! puisqu’on vous le dit ! D’ailleurs il n’était que de voir leurs têtes pour se rendre compte qu’ils ne le prenaient pas mal du tout, même si Fillon semblait un peu coincé (mais c’est dans sa nature) et si Valérie Pécresse a « refusé l’obstacle » en se détournant suite à une question insidieuse d’un journaliste.

Pour terminer, bonne nouvelle, le « Sarkothon » organisé illico pour renflouer le bateau UMP (en tout cas bien plus vite qu’une élection interne ou une primaire) aurait déjà rapporté la bagatelle de 2 millions d’Euros de promesses de don en moins de 48 heures. Ceci aurait de quoi faire pâlir n’importe qu’elle association caritative ou de soutien pour le sida, le cancer et la myopathie réunis.

Situation en Egypte juillet 2013Ah ! oui, c’est vrai, j’allais l’oublier. Cela va mal en Egypte…(mais au fait c’est où l’Egypte ?).

Ce qui est inquiétant dans cette affaire ce n’est pas que le pays bascule dans la guerre civile mais plutôt que, à en croire les propos de Marine Le Pen lors d’un interview au magazine Le Point, que ceci se passe bientôt en France où un pouvoir islamiste serait en passe de faire basculer notre pays dans une situation similaire… Brrr! Cela fait froid dans le dos, mais en tout cas c’est bon pour racoler des voix aux élections… 😉

J’arrête ici, je regarde décidément un peu trop la télévision… 😀

PS. bon je sais, le titre que j’ai donné à cet article n’est pas des plus judicieux mais cela m’est venu tout seul… Oups !

 

Ce contenu a été publié dans 1-l'humeur du moment, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Comptes de campagne et campagne d’Egypte

  1. Antoine dit :

    Moi ce qui m’ennuie surtout, c’est de ne plus savoir où on va pouvoir aller maintenant en vacances… Pfffft… Pouvaient pas faire la révolution en novembre ?!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *