Ce qui se cache derrière nos smartphones

Cash Investigation - Les smartphonesHier soir, France-2 diffusait un nouveau numéro de son émission mensuelle Cash Investigation.

Le sujet portait cette fois-ci sur la manière dont sont fabriqués nos smartphones, et plus précisément sur la face cachée de cette industrie qui fait largement appel à de la main d’oeuvre fragile, et le plus souvent dans la plus totale illégalité.

Pour illustrer son propos, l’équipe de journalistes a choisi trois axes principaux :

  • Le travail des enfants dans des usines sous-traitantes en Chine.
  • L’extraction périlleuse de minerais rares dans des mines du Congo.
  • La pollution engendrée par les mines de néodyme en Chine.

Three_Wise_Monkeys,Tosho-gu_ShrineOutre les reportages respectifs sur les différents lieux en question, l’émission a été par ailleurs largement consacrée à l’analyse des filières complexes des multiples sous-traitants qui interviennent, directement ou indirectement, dans la fabrication de composants. Nous avons également pu suivre la quête de l’équipe d’investigation auprès des cadres dirigeants des grandes marques (Nokia, Samsung Apple, Huawei, Sony, etc.) lesquels se sont invariablement comportés comme les trois petits singes de la maxime qui n’ont rien vu et rien entendu et qui par conséquent n’ont rien dit… 😉

Ceci étant, nous sommes également comme les trois petits singes. En effet, nous voulons bien ignorer, par omission, comment sont faits les objets que nous utilisons au quotidien, qu’il s’agisse de nos téléphones portables, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux, etc. tout comme c’est aussi le cas avec nos vêtements, nos chaussures, les jouets de nos enfants et plein d’autres choses encore.

Il faut que l’actualité nous le rappelle de temps en temps, comme ce fut le cas en avril 2013 avec le tragique effondrement de l’immeuble du Rana Plaza en Inde, lequel a provoqué plus de 1000 morts parmi les ouvriers qui y travaillaient. A ce titre l’émission Cash Investigation est donc salutaire pour réveiller (au moins provisoirement ;-)) notre conscience.

J’ai personnellement bien apprécié ce grand reportage et, entre autres, le montage qui le rend particulièrement clair et attrayant. Cela se suit comme un thriller, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Cash InvestigationSi vous n’avez pu le voir, je vous conseille vivement d’effectuer une « séance de rattrapage », soit en bénéficiant de la fonction replay (Pluzz) de votre téléviseur, soir encore en allant sur le site de France-2 en cliquant ICI sinon sur le logo ci-contre.

 

Ce contenu a été publié dans 1-l'humeur du moment, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *