Chronique des séries 2016-1

Pour cette première chronique de l’année 2016 concernant les séries télévisées, je vous livre mes avis sur quatre que j’ai pu voir depuis ce début d’année.

Pour faire bonne mesure, ce seront deux séries françaises et deux séries étrangères et pour ces dernières, une fois n’est pas coutume, elles ne sont pas américaines.

Dans tous les cas, c’est du bon, voire du très bon niveau. Si mes préférences partisanes me feraient plutôt pencher vers les séries hexagonales que sont « Le Bureau des Légendes » et « Baron Noir »,  « False Flag » et « Trapped » ne déméritent pas du tout, bien au contraire prouvant ainsi que, d’une part la production israélienne est toujours aussi percutante (Hatufim, Homeland, Hostage, etc.), et d’autre part que les islandais nous font une divine surprise avec ce thriller venu du froid.

  • False flagFalse flag. 😀 Tout commence à Tel-Aviv où cinq israéliens découvrent avec stupeur leurs photos diffusées dans la presse et à la télévision. Ils sont soupçonnés d’avoir enlevé, et séquestré, le ministre iranien de la défense, lequel était en voyage diplomatique à Moscou. C’est tout du moins ce qu’affirment les autorités russes qui accusent les services secrets israéliens d’avoir monté cette opération. L’affaire est donc confiée au Shin Bet, le service de sécurité intérieur, lequel nourrit par ailleurs des rapports complexes, et parfois conflictuels, avec le Mossad. Interpellés, 4 des 5 personnes suspectées sont, a priori, parfaitement innocentes et n’ont rien à voir les unes avec les autres. Petit à petit Eytan Koppel enquêteur du Shin Bet va tenter de démêler les fils de cette étrange histoire et mettre à jour quelques incohérences ou dissimulations de la part des différents suspects.  En revanche le cinquième, averti lors d’un voyage en avion, a réussi à échapper à la police. Progressivement l’enquête avance mais le mystère s’épaissit, faisant apparaître les implications des uns et des autres sans comprendre toutefois la réalité des mécanismes qui ont pu intervenir dans tout ceci. Voici une excellente série que je vous recommande vivement. L’intrigue vous tient en haleine de bout en bout et, pour ma part, j’ai enchaîné les 8 épisodes presque d’une seule traite. Au-delà de l’histoire en elle-même, « False Flag » nous emmène dans un jeu diplomatique et géopolitique passionnant qui montre très bien les articulations complexes qui existent entre les services secrets, les gouvernants et les intérêts industriels et financiers. Cette complexité fait qu’un second visionnage serait parfois nécessaire pour s’assurer que l’on a bien tout compris…! Plus d’information sur Allociné.
  • TrappedTrapped. 🙂 Dans cette petite bourgade d’Islande, un événement singulier défraye la chronique au sein de cette communauté où tout le monde connait tout le monde. Un corps décapité et démembré vient en effet d’être repêché dans le fjord. La police locale, constituée de seulement 3 agents, se charge de l’affaire en attendant l’arrivée de  la police de Reykjavík laquelle est, pour l’instant, empêchée du fait d’une importante tempête de neige. L’arrivée conjointe d’un Ferry norvégien intrigue Andri, le chef de l’équipe policière locale, d’autant plus qu’il semblerait que, parmi le personnel de bord, se trouve un jeune homme du village qui en était parti il y a quelques années à la suite d’un tragique incendie dont on l’a cru responsable et dans lequel avait péri sa fiancée, belle sœur d’Andri lui-même. De même un autre personnage peu recommandable du bourg semble être également revenu sans que l’on puisse le localiser, serait-il la victime ? Sous l’apparence d’une population a priori sans histoire, chacun a ses petits secrets et les gens commencent à s’épier et à échafauder des hypothèses, y compris Andri qui a semble-t-il été muté ici à la suite d’une bavure lorsqu’il était dans la capitale et qui entretient, de ce fait, des relations tendues avec le collègue qui devrait arriver prochainement. La tempête de neige qui persiste isole complètement le village donnant à l’action une ambiance de huis clos de plus en plus pesant. Dans un registre très différent des autres séries évoquées dans cette chronique, « Trapped » sait nous captiver tout autant. L’atmosphère glacée et tendue contribue beaucoup à l’intérêt de l’intrigue et les acteurs sont tous très convaincants. Par certains côtés, cette série m’a fait un peu penser à Broadchurch dont j’ai déjà eu l’occasion de parler dans ce blog. Seul tout petit bémol, accrochez-vous bien pour mémoriser les patronymes et les prénoms des personnages qui ne sont pas toujours évidents ! En résumé, une bonne série, diffusée par France-2 et qui a donc toutes les chances d’être proposée prochainement sur une autre chaîne du groupe France-Télévision. Plus d’information sur Allociné.
  • Baron noir_2Baron noir. 😀 😀 Francis Laugier, baron charismatique et un brin machiavélique du PS, s’apprête à affronter le scrutin pour la Présidence de la République. Parmi ses fidèles se trouve le non moins charismatique mais très atypique maire de Dunkerque,  Philippe Rickwaert. Ce dernier ne plaint pas son énergie, ni pour son mentor ni pour ses administrés, quitte à prendre parfois quelques libertés avec la déontologie. Dans un registre bien différent, Amélie Dorendeu est la proche conseillère de Laugier. En ce qui la concerne c’est le profil classique du type Science-Po-ENA. Elle aborde la politique sous l’angle technocratique avec justesse et froideur. Et puis il y a les autres, les seconds couteaux, mais qui ont aussi leur importance dans le déroulement des faits. La série va ainsi nous mener, à un train d’enfer, dans les coulisses du pouvoir que finira par atteindre Laugier en devenant Président, mais également à découvrir les trajectoires parfois convergentes, parfois divergentes, des différents personnages, le tout mêlées de scandales, de coups bas, de trahisons, de ralliements de circonstance, etc. Inutile d’aller plus loin dans la description du paysage, j’ai déjà eu l’occasion d’évoquer cette série dans un article intitulé Baron noir vs House of Cards que je vous conseille vivement de lire pour en savoir davantage. Inutile de le préciser davantage, vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé cette série, laquelle est d’une très grande qualité qui permet de dire que la création française est largement à la hauteur des productions américaines. Une saison-2 est en préparation et devrait être diffusée dans un an. Compte tenu des circonstances politiques actuelles, je suis impatient de voir ce que les scénaristes Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon vont sortir de leurs cartons. Plus d’information sur Allociné.
  • Bureau des légendes saison 2Le bureau des légendes (saison 2). 😀 😀 J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer à plusieurs reprises cette série hors du commun qui prouve, une fois de plus, que la production française n’est pas en reste dans le domaine des séries de qualité. Pour vous remémorer le contexte de cette saga dans le monde obscur de l’espionnage, je vous renvoie vers ce récent article dans lequel j’annonçais la seconde saison qui vient d’être mise à disposition sur Canal+. Vous y trouverez, entre autres, le synopsis de la première saison. Je viens de voir les 10 épisodes de cette seconde partie et le niveau n’a pas du tout baissé comme c’est parfois le cas avec certaines créations de ce type. Bien au contraire, l’action s’intensifie et nous plonge dans toute une série de péripéties directement inspirées du contexte que nous vivons actuellement avec la flambée de terrorisme sur fond de géopolitique au moyen orient et plus particulièrement en Syrie et en Iran. C’est passionnant et les acteurs sont tous épatants. De toutes les séries que j’ai pu évoquer dans ce blog, je considère celle-ci comme étant la meilleure, même devant des références telles que « House of Cards », « True Detective » ou « Baron Noir ». Un troisième opus est semble-t-il en préparation, espérons qu’Eric Rochant saura maintenir la barre aussi haute qu’il l’a fait avec les deux précédents. Plus d’information sur Allociné.

Post-Scriptum : Pour être tout à fait complet, je me dois tout de même de dire un mot à propos de la seconde saison de la série événement Les revenants dont j’évoquais la diffusion imminente dans cet article. Si la saison-1 m’avait effectivement beaucoup plu, voire enthousiasmé, cette seconde saison, dont j’attendais beaucoup, m’est apparue très décevante. L’intrigue est poussive, tarabiscotée, et l’ambiance est totalement plombée par un imbroglio de situations toutes plus abracadabrantes les unes que les autres. Bref, on y croit plu… avec en plus le fait que cette seconde partie est arrivée très tardivement, presque 3 ans après la première.

 

Ce contenu a été publié dans Cinéma et Télévision, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *