Dans la peau d’un contrôleur aérien

Il y a quelques jours, je vous faisais part d’une de mes découvertes avec un site qui permet de visualiser la circulation atmosphérique.

Flightradar24_1Aujourd’hui, il s’agit d’une nouvelle trouvaille, mais dans un domaine tout à fait différent. En effet, un de mes amis, pilote professionnel, vient de me faire connaître le site internet Flight Radar 24 qui permet de visualiser, en quasi temps-réel, le trafic aérien civil sur l’ensemble de la planète. Dans ce qui suit, pour une meilleure visualisation des illustrations, cliquez sur chacune des images.

Flightradar24_2Si l’intérêt peut paraître assez limité pour le « commun des mortels » que je suis et que vous êtes peut-être, il n’empêche que je trouve ceci fascinant.

On mesure ainsi ce que représente vraiment la circulation aérienne sur le globe et les disparités qui existent selon les régions. C’est également une petite leçon de géopolitique en se rendant compte que toute information n’est pas toujours bonne à fournir dans certains pays (je n’en citerai aucun et je vous laisse découvrir par vous même…;-)).

Enfin, la notion de « voie aérienne » y apparaît de manière flagrante. Il suffit d’observer tous ces petits avions qui progressent ainsi, à la « queue leu-leu », selon des trajectoires très bien réglementées.

Flightradar24_3L’interface de l’application est relativement intuitive. On y trouve en particulier les fonctions classiques de déplacement sur la carte et de zoom, respectivement par simple cliquer-déplacer et action sur la roulette de la souris.

Chaque aéronef y est représenté par le graphisme d’un avion et le simple fait de cliquer dessus affiche, dans la colonne de gauche, les caractéristiques de l’appareil, la compagnie, la liaison qu’il effectue et où il en est, ses coordonnées actuelles, les paramètres courants du vol, et d’autres indications plus techniques.

Flightradar24_6

Si vous n’êtes pas familier avec les unités de mesures (pieds, nœuds, etc.), il suffit de placer le curseur de la souris dessus pour voir s’afficher l’équivalent dans le système métrique ou autre.

Sur la carte elle-même, le trajet est indiqué par une ligne dont la couleur représente la vitesse comme ci-contre avec une des navettes Paris-Toulouse du soir.

Au dessus des caractéristiques de l’avion et du vol, 4 petites icônes permettent de se mettre en mode de suivi spécifique d’un avion et même d’afficher une vue 3D équivalente à la vision cockpit temps-réel, comme illustré ci-dessous avec le même avion que ci-dessus en approche sur Toulouse.

Flightradar24_7

 

Flightradar24_4

Si vous cliquez sur un aéroport particulier c’est l’équivalent des panneaux des arrivées et des départ qui s’affiche (voir ci-contre)…!

Vous allez ainsi savoir qui vient d’atterrir, qui est attendu et pour quelle heure, qui est en retard et pour combien de temps, qui est planifié, qui est annulé, etc…

Cerise sur le gâteau, pour les vols en attente et d’un simple clic sur la petite flèche à droite, vous pouvez afficher la position de l’avion sur la carte et sa trajectoire. C’est parfaitement bluffant…!

Flightradar24_5Enfin, en dehors du suivi d’un avion en particulier, un onglet vous permet non seulement de régler les paramètres d’affichage mais surtout d’effectuer des filtres afin de sélection une immatriculation particulière, un type d’avion, un aéroport, et même une altitude, une vitesse ou un radar, etc.

C’est également ici que vous pourrez « rejouer » le trafic à partir d’une date et d’une heure déterminée.

Ce bel outil est en accès gratuit mais il existe également une version payante pour les professionnels. Revers de la médaille, sachez que cette version gratuite ne permet pas de faire des sessions de plus de 30 minutes, temps au bout duquel vous serez invités à relancer l’application.

Merci à toi « Mike Tango Oscar »

Ce contenu a été publié dans 5-la rubrique à brac, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *