Un lieu insolite au cœur de la Bretagne

Plan d'accès à Domagné

C’est à Domagné, petit bourg de 2000 habitants situé à l’est de Rennes, qu’une curiosité mérite un petit détour.

SONY DSC Pour s’y rendre, il suffit d’emprunter la RN-157 (qui relie Rennes à Laval), et d’en sortir au niveau de Châteaubourg. Dès que vous approchez du bourg, des panneaux indiquent le lieu sous la dénomination : « Miniatures du Claret ». (1)

SONY DSC C’est en effet ici que Monsieur Henri Chesnais, ancien agriculteur, s’est pris pour passion de reproduire tout une série d’édifices (de Bretagne ou d’ailleurs) et ceci avec tous les matériaux classiques que sont les pierres, l’ardoise, le bois, etc. Seules quelques parties trop délicates ont été réalisées en moulages de ciment. L’échelle de reproduction est comprise entre 1/40 et 1/50, selon les cas.

SONY DSCC’est dans l’ancienne cour de la ferme, reconvertie en superbe jardin abondamment fleuri, que toutes ces miniatures sont exposées et accessibles à la visite, gratuitement. Si vous avez de la chance, vous rencontrerez peut-être Monsieur Chesnais lui-même, sur le pas de sa porte, lequel vous expliquera comment lui est venue cette passion et comment il a réalisé tout ceci durant un peu plus de vingt ans.

SONY DSCParmi les dizaines de réalisations qu’il a effectuées, vous pourrez y admirer plusieurs édifices religieux locaux mais également plusieurs châteaux dont celui de Chambord que je trouve, pour ma part, très réussi.

Les reproductions les plus imposantes sont la basilique de Lourdes, mais surtout une impressionnante reconstitution du Mont Saint-Michel.

Certes, il ne s’agit pas d’un haut lieu de tourisme culturel mais l’endroit est sympathique et le travail réalisé est suffisamment remarquable pour mériter d’être salué. En prime, cela peut être également l’occasion d’une jolie promenade bucolique au cœur de la paisible campagne Bretonne.

On pourrait regretter que ces superbes miniatures ne soient pas mieux mises en valeur, mais le fait d’aller le découvrir ainsi, chez celui qui les a construites, apporte un charme supplémentaire.

Pour qui voudrait voir davantage de photos de ce lieu, j’ai réalisé un album diaporama que vous pouvez visualiser en cliquant ici.

A voir aussi, cette petite vidéo dans laquelle Monsieur Chesnais explique comment il s’y est pris pour réaliser ses miniatures.

— 0 —

(1) A noter que Domagné est tout proche de Chateaubourg dont j’ai déjà évoqué le parc Ar Milin’ dans un article précédent.

Ce contenu a été publié dans Tourisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Un lieu insolite au cœur de la Bretagne

  1. Belladone31 dit :

    Salut, Gilles,
    Je suppose que c’est assez récemment que tu es allé à Domagné sinon, il y a quelques années, on aurait pu s’y rencontrer par hasard, à l’époque où ma sœur était la directrice de l’école et habitait sur place!
    Je ne suis jamais allée voir cette exposition mais je sais que mes parents y sont allés et que c’était connu dans le village!
    A+

  2. Gilles dit :

    La famille de Monsieur Henri Chesnais m’a informé récemment qu’il était décédé mi janvier à la suite d’une très longue et pénible maladie.

    Toutes nos condoléances à sa famille, laquelle avait eu l’amabilité de nous faire part de leur satisfaction de voir l’oeuvre de Monsieur Chesnais mise en valeur par ce modeste article.

    Pour l’instant, rien n’indique que les « miniatures du Claret » continueront ou non à être proposées en visite au public. Espérons seulement que la municipalité de Domagné ou toute autre collectivité, publique ou privée, saura les valoriser et rendre hommage au travail remarquable de cet homme chaleureux.

  3. Gilles dit :

    Aux dernières nouvelles, il semblerait que les miniatures du Claret aient été léguées à la municipalité de Domagné. Celle-ci aurait procédé, en août 2018, au déménagement complet des œuvres de Monsieur Chesnais en un lieu public, proche d’une nouvelle zone résidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *